Lasures bois extérieurs


Questions fréquentes
  Retour aux questions
Est-ce que l'extrait sec est un critère fiable pour comparer la qualité de différentes lasures ?
   
Avec le développement de nouvelles matières et des nanotechnologies, l'extrait sec n'est plus le critère incontestable pour mesurer la qualité d'une lasure.
Déjà auparavant, ce critère était discutable car 2 méthodes de calcul coexistaient : sur le poids et sur le volume. D'autre part, des matières inertes pouvaient être ajoutées par les industriels, permettant d'augmenter l'extrait sec sans rendre le produit plus performant. Aujourd'hui, plus besoin de mettre une certaine quantité de matières sèches pour obtenir une bonne qualité. 
Par exemple, concernant la lasure Corilor Gel Acryl dont la fiche technique mentionne un extrait sec à 26% : en réalité, cette lasure écologique est aussi performante qu'une lasure traditionnelle qui affichait un extrait sec de presque 60%. Et ces nouvelles matières ont l'avantage de ne pas surcharger pour autant les produits, contrairement à des lasures jugées trop riches, quasiment comme un vernis et dont le vieillissement s'opérait par craquelage.