Lasures bois extérieurs


Les lasures pour bois

Peut-on appliquer une lasure sur une terrasse en bois ?

Les lasures (comme les vernis et les teintures) sont des produits filmogènes dont la protection laisse une pellicule sur le bois, et qui n'est pas adaptée pour les surfaces horizontales.

Sur une terrasse extérieure, ce film est très rapidement usé par les passages successifs. Les rayures sont très voyantes et
 à cause de l’humidité qui stagne, l’adhérence du film se dégrade très rapidement, le produit peut cloquer ou partir en lambeaux... et il faut poncer la surface pour remettre le bois à nu...

Pour les terrasses en bois il est important de choisir un produit non-filmogène, comme un saturateur ou une huile, qui va pénétrer les pores du bois sans laisser de film.

 
Comment entretenir et rénover des menuiseries protégées par une lasure ?

Régulièrement (entre 3 et 8 ans selon les qualités de lasure et l'exposition du bois), il convient de passer une couche d'entretien, précédée d'un égrainage par papier de verre pour s'assurer du bon accrochage de la lasure.

Lorsque la lasure s'écaille ou se "farine", un brossage est souvent nécessaire avec une brosse à poils laiton.

 
Comment optimiser le passage des différentes couches de lasures ?

Quelques trucs et astuces :
- C'est la première couche qui «marque» le plus le bois. Pour obtenir une teinte très claire, la 1ère couche peut se faire en incolore et la suite dans une teinte bois. A l'inverse, si vous souhaitez colorer le bois, vous appliquerez la couleur dès la première couche.
- Pour éviter un effet de reprise, évitez de lasurer en plein soleil et appliquez toujours dans le sens de pose des bois, sans coupure en cours de travail.
- Pour permettre au bois de se stabiliser, attendez quelques mois avant de passer la dernière couche.

 
Est-ce que l'extrait sec est un critère fiable pour comparer la qualité de différentes lasures ?

Avec le développement de nouvelles matières et des nanotechnologies, l'extrait sec n'est plus le critère incontestable pour mesurer la qualité d'une lasure.
Déjà auparavant, ce critère était discutable car 2 méthodes de calcul coexistaient : sur le poids et sur le volume. D'autre part, des matières inertes pouvaient être ajoutées par les industriels, permettant d'augmenter l'extrait sec sans rendre le produit plus performant. Aujourd'hui, plus besoin de mettre une certaine quantité de matières sèches pour obtenir une bonne qualité. 
Par exemple, concernant la lasure Corilor Gel Acryl dont la fiche technique mentionne un extrait sec à 26% : en réalité, cette lasure écologique est aussi performante qu'une lasure traditionnelle qui affichait un extrait sec de presque 60%. Et ces nouvelles matières ont l'avantage de ne pas surcharger pour autant les produits, contrairement à des lasures jugées trop riches, quasiment comme un vernis et dont le vieillissement s'opérait par craquelage.

 
Combien de temps peut-on conserver un produit bois ?

Globalement, les produits solvantés (base white spirit) peuvent se conserver 2 ans maximum après ouverture (fermés hermétiquement), mais une seule année pour les produits acryliques (à base d'eau).

Dans tous les cas il est important de bien les protéger du gel et des grosses chaleurs, et de se référer aux recommandations du fabricant indiquées sur l'étiquette ou la fiche technique.