Lasures bois extérieurs


LASURE, HUILE, SATURATEUR : COMMENT CHOISIR ?

Sur les bois horizontaux (terrasses, escaliers en bois), il ne faut pas appliquer un produit filmogène comme une lasure ou un vernis par exemple. Votre choix doit se porter sur un saturateur ou une huile pour terrasse, adapté à l'essence du bois (bois exotique, traité par autoclave, essence de bois locale...).

Pour les bois verticaux (chalets, bardages, volets, menuiseries...), il y a 2 critères à prendre en considération pour choisir votre finition entre une huile saturateur et une lasure :

  • Le rendu que vous recherchez : satiné ou mat "bois huilé"
  • L'entretien que vous préférez dans le temps.

Le rendu que vous recherchez : satiné ou mat "bois huilé" ? 
 
Si vous recherchez un rendu mat ou un effet "bois huilé", "bois mouillé", optez pour des huiles qui sont des finitions d'imprégnation très naturelles, qui mettent en valeur le veinage du bois. Nous vous recommandons les huiles saturateurs professionnels monocouche Coriwood HUV de CORIL Professionel (incolore ou teintes bois), mais aussi le saturateur Protext de DURIEU OWATROL (teintes bois ou gris) et le Saturoil de LASURE PRODUCTION (effet vieux bois). L'Huile Flamande de MAULER aura un rendu plus brillant.
 
Les lasures ont en général un rendu plus satiné : que ce soit pour les lasures écologiques Corilor Gel Acryl de CORIL Professionnel (on pourrait qualifier la brillance de "subtile", qui reflète délicatement la lumière), ou pour les lasures traditionnelles Wood Xylodrex de LASURE PRODUCTION. Dans les 2 cas ces lasures ne sont pas aussi brillantes qu'un vernis. La lasure spéciale rénovation Corilor Pro est proposée en satiné semi-brillant et en mat. Pour un rendu plus contemporain, la lasure mate Optem de BLANCHON est proposée également en gris, par exemple.

Vous souhaitez un rendu le plus naturel possible, une protection anti-UV tout à fait incolore, mate et quasiment invisible ? Orientez-vous vers un système de Protection Anti-UV incolore comme celui de marque BLANCHON (1 couche de Conditionneur + 2 couches de Protecteur) ou celui de DURIEU OWATROL, en monoproduit : le Textrol UV+ (en phase aqueuse).
 

L'entretien du bois que vous préférez dans le temps

Pour une huile saturateur : de manière générale, un saturateur classique nécessite un entretien fréquent mais qui s'étale dans le temps : une fois par an les 2-3 premières années, puis tous les 3 ans, etc., ce qui est assez contraignant quand à chaque fois il faut appliquer plusieurs couches (entre 2 et 3 selon les marques).

Le saturateur Coriwood HUV  présente l'avantage d'être véritablement monocouche et très facile à appliquer. Certains constructeurs avec lesquels nous travaillons recommandent à leurs clients d'appliquer 3 couches en l'espace de 18-24 mois, puis seulement une couche d'entretien 3 ans, voire 5 ans après selon l'essence du bois et l'exposition. La préparation des surfaces est très facile puisqu'il suffit de passer un chiffon pour enlever les poussières. En savoir + sur ce saturateur Coriwood HUV

Pour une lasure : à l'extérieur il faudra appliquer 3 couches puis une couche d'entretien 4 à 6 ans après, selon la qualité de la lasure, l'essence du bois et l'exposition, après un léger égrainage au papier de verre. Cela permet d'éviter que la lasure se dégrade et d'avoir ensuite à brosser, voire décaper.

Sur bois neufs nous vous recommandons la lasure Corilor Gel Acryl qui, en plus d'avoir le label écologique européen, est anti-coulure, bénéficie d'un excellent pouvoir couvrant et d'une très longue durabilité. En savoir + sur la lasure Corilor Gel Acryl.

En rénovation, la lasure professionnelle Corilor Pro est particulièrement destinée aux fonds abîmés et aux fortes expositions, grâce à son taux d'extrait sec élevé.

Donc en moyenne, il faudra appliquer 3 couches pour les 4 à 6 premières années que ce soit pour la lasure Corilor Gel Acryl (3 couches dès la première application puis prévoir un entretien 4 à 6 ans après), ou pour le saturateur Coriwood HUV (3 applications d'1 seule couche étalées en 3 fois, sur une période de 18 mois à 2 ans).
 
Pour en savoir plus sur ces produits et ces finitions, consultez également :

les réponses aux Questions fréquentes 
 
Ainsi que notre blog sur l'entretien du bois : www.entretienbois.com

Et n'hésitez pas à nous contacter par téléphone pour des renseignements plus précis par rapport à vos bois.